Comment parler à son bébé ?

La communication avec son bébé commence bien avant qu’il vienne au monde. Les parents établissent la connexion dès la grossesse, mais elle n’est pas vraiment concrète qu’à partir de la naissance.

Certains psychologues pensent que “parler adulte” est une meilleure manière de communiquer avec son bébé. Par ailleurs, d’autres experts recommandent le “parler bébé” afin d’optimiser les émotions positives.

Comment faire pour mieux communiquer avec son bébé dans le but de développer son langage ? Faut-il vraiment parler à son bébé comme à des adultes ? Décryptage.

Opter pour le “Parler bébé”: de quoi s’agit-il ?

C’est une façon de parler à son bébé en utilisant des mots simples et des phrases courtes en mettant en évidence les expressions dans la voix. Le langage “Parler bébé” consiste à prendre une voix plus aiguë avec une intonation exagérée tout en parlant lentement et en étirant les mots.

Par exemple : ooooh, mooon groooos béééééébbééé. L’avantage de ce langage est que votre bout de chou reconnait les mots avant même de les comprendre. Ce qui lui incite à produire également des sons et à développer. En effet, “parler bébé” est le langage universel à privilégier avant son premier anniversaire.

Selon les spécialistes, un bébé reconnaît 802 sons à la naissance. Chaque parent doit savoir l’importance des premières relations sociales et affectives sur le développement d’un enfant. Si un bébé pleure, une mère peut utiliser plusieurs manières de rassurer et calmer son trésor. Par contre, bébé perçoit que cela provient d’un même élan vital. Il lui est facile d’établir un rapport entre les diverses expressions sensorielles.

Mode d’emploi du “Parler bébé”

Les parents ont à tendance à penser que le langage “Parler bébé” veut dire prendre les mots et les phrases de “bébé”. Il faudrait prononcer les mots et les phrases comme tels.

Le mieux c’est de prononcer tous les mots d’une phrase parce que si vous dites “veux dormir” au lieu de “tu veux dormir”, le bébé pourrait penser que les mots comme “tu et du” n’ont aucune importance. Gardez toujours en tête que c’est un bébé et il retient facilement les émotions transmises dans votre phrase.

Ce type de langage évolue au fur et à mesure que le bébé grandit. Il commence à assimiler le vocabulaire et la syntaxe en vous imitant. C’est pour cela qu’il faudrait formuler une phrase complète quand vous discutez avec votre enfant.

Parler à son bébé : les erreurs à éviter

Réussir à parler à son bébé ne se fait pas du jour au lendemain. Il y a des règles à suivre et surtout des habitudes à bannir comme :

  • Ne pas parler à son bébé suffisamment : à cause de l’évolution technologique, on a tendance à négliger la communication entre nous, mais ce que vous ne savez pas c’est que c’est toxique pour les bébés. D’où la nécessité de parler à son bébé de temps à temps afin qu’il puisse développer son langage et sa façon de communiquer.
  • Monter le ton: évitez d’agir de la sorte pour montrer l’interdit à votre bébé, car il aura tendance à imiter ces mauvaises habitudes de parler trop fort.

Ce qu’il faut dire à votre bébé

Un bébé construit sa personnalité grâce à la communication. Vous n’allez pas lui raconter l’histoire de la troisième guerre mondiale lorsque vous lui apprenez à parler. Le mieux c’est de lui parler tout ce qui a un lien avec lui et votre relation.

Prenons un exemple : vous lui changez les couches, parlez avec lui en expliquant tout ce que vous lui faites même s’il n’y comprend rien. Ne restez pas seulement sur les mots doux puisque l’histoire le stimule et optimise son développement. C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de lire un livre à un bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.