À quel âge un bébé retient-il son prénom ?

La communication avec un bébé commence dès qu’il est dans l’utérus de sa mère. Au fur et à mesure que les parents discutent avec lui, il développe sa compréhension du langage. Cela l’aide beaucoup pour réussir à parler. En effet, un enfant a la possibilité de comprendre des mots ou des phrases même s’il n’arrive pas encore à s’exprimer. Quand un bébé dit “maman ou papa”, il est fort probable qu’il comprenne déjà d’autres mots. La question est de savoir à quel âge un bébé retient-il son prénom.

Que comprend bébé à partir de 6 mois ?

La reconnaissance des mots chez les nourrissons commence à l’âge de 6 mois. Un bébé peut reconnaître son nom et commence à se retourner quand il l’entend à cet âge. Cependant, sa compréhension du sens des mots ne commence que vers l’âge de 8 à 9 mois. Il associe facilement les mots qu’il entend souvent comme maman, papa, bain, lait, dodo… Outre les mots, l’apprentissage du nouveau-né s’accompagne aussi de gestes.

Par ailleurs, un bébé n’est capable de dire des mots que vers l’âge de 2 ans même s’il les comprend bien avant sa première bougie. La raison est simple : prononcer des mots est plus compliqué que les comprendre.

Pour montrer sa compréhension, l’enfant n’hésite pas à faire des signes faciles à repérer :

  • Il se retourne lorsqu’il entend « maman » ou « papa ».
  • Il se montre un peu excité lorsque vous lui parler de « lait ».
  • Il fait des gestes avec ses mains quand vous lui dites « bye-bye »…

À partir de 18 mois : la compréhension du langage s’élargit

Un enfant de 18 mois commence à s’exprimer avec quelques mots et vous n’avez presque plus de difficultés pour le comprendre. Vous constatez qu’il vous comprend quand il réagit en disant des mots ou en faisant des gestes en réponse à des requêtes ou des consignes comme “viens vers moi” ou “donne-moi ton jouet”. Cependant, il ne faut pas précipiter l’apprentissage puisqu’un enfant ne comprend que le sens des mots.

C’est vers l’âge de 3 ans que votre bébé commence à comprendre les questions plus complexes avec le mot “pourquoi”. Mais ce n’est pas seulement cela puisqu’il comprend également les instructions plus compliquées comme “va prendre un livre et donne-le à maman”. Il notifie également les différentes notions abstraites, de quantité et de couleur.

Par ailleurs, il ne faut pas le brusquer si jamais il fait des erreurs dans la compréhension, car cela peut constituer un blocage dans son apprentissage. En tant que bébé, il enregistre facilement les émotions et surtout les remarques négatives.

Comment améliorer la compréhension du langage de bébé ?

Les parents doivent largement participer dans la compréhension du langage chez un enfant. La meilleure méthode pour y arriver est de communiquer avec lui le plus souvent possible. Même s’il ne comprend pas un mot de ce que vous lui dites (sauf s’il est répété), essayez de varier et diversifier les vocabulaires utilisés.

Au cas où l’enfant ne comprend pas ce que vous dites, aidez-le en lui donnant des indices au lieu de le bousculer ou de le hâter. Par contre, s’il ne réagit pas positivement malgré votre coup de main, il est préférable de lui expliquer encore une fois la demande. Cela lui permet de comprendre facilement la prochaine fois.

Ce qu’il faut retenir

Pour aider un enfant à développer sa compréhension et son apprentissage du langage, vous devez lui parler souvent avec des mots divers. Le mieux c’est de discuter de ce qui l’intéresse.

Avant l’âge de 2 ans, un bébé comprend beaucoup plus de mots que vous ne le pensez même s’il ne les dit pas encore.

Si vous voulez savoir si votre bébé comprend ou pas ce que vous lui dites, vous n’avez qu’à observer ses réactions face à vos consignes ou demandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.